Abattage d'arbres, choix de raison et de sécurité

Le 23 décembre 2021

Pour des raisons sanitaires et de sécurité, la ville doit procéder à un abattage de pins dans l’aire de camping-car située route des Lacs. En effet, suite à un diagnostic phytosanitaire réalisé sur l’ensemble des pins, une vingtaine d’arbres ont été fragilisés par des gemmages à répétition il y a vingt-cinq ans.

Le gemmage est un geste d’autrefois pour récolter de la résine. Avec un outil à bec appelé hapchot, le gemmeur incisait l’arbre pour en faire couler la résine. Pratiquée parfois avec des pulvérisations d’acide sulfurique sur la blessure du pin pour augmenter le rendement du gemmage et diminuer le nombre d’entailles, cette procédure a considérablement fragilisé le cœur des arbres et favorisé l’attaque des scolytes.

Aujourd’hui, alors que les pins semblent en pleine santé, leurs cœurs se désagrègent, risquant de provoquer une cassure franche au niveau de l’ancienne entaille. Une menace prise très au sérieux d’autant que les arbres sont implantés en plein centre d’un site touristique où viennent stationner et séjourner des camping-caristes.

La décision a donc dû être prise de procéder à une campagne d’abattage en janvier. Elle sera suivie d’une nouvelle plantation pour remplacer chaque spécimen. Pour un arbre abattu, trois sujets de taille conséquente seront replantés.