ARRÊTÉ DE PÉRIL IMMINENT PLACE DES LANDAIS

Le 22 mai 2020

En raison de la dangerosité de certaines des structures porteuses des bâtiments situés place des Landais, la municipalité a lancé une procédure de péril 
imminent afin de prendre des mesures de nature à protéger le public des risques encourus. Les propriétaires de certains murs devront lancer d’urgence un 
programme de consolidation et de rénovation afin de pouvoir continuer à ouvrir leurs commerces ou habiter leurs appartements.

C’est en avril 2018 que la première alerte a été donnée, en mairie, à l’ensemble des exploitants des établissements de la place des Landais. L’objet de ce premier rendez-vous consistait à les informer d’un problème observé sur les structures 
porteuses de la « maison blanche » par ses propriétaires, lors de travaux effectués suite à un dégât des eaux.
La situation était préoccupante et la municipalité a donc demandé aux propriétaires de lui fournir une étude complète des structures porteuses avec sondage et analyse des bétons.
Inquiets par les résultats de leurs études, certains propriétaires ont immédiatement entrepris des travaux d’ampleur pour sécuriser leurs établissements et remplacer les poutres corrodées. D’autres ont choisi d’étayer les structures pour 
les consolider. Ont suivi deux autres réunions en mairie lors desquelles ont été rappelés la gravité du problème et les moyens nécessaires à mettre en œuvre pour le résoudre.
Néanmoins, la situation restait préoccupante car certains bâtiments n’étaient 
toujours pas rénovés. Cela compromettait donc la solidité de l’ensemble, les 
bâtiments étant liés structurellement les uns aux autres.
À cet état des lieux préoccupant sont venus s’ajouter le 15 avril dernier l’effondrement d’éléments bétons d’une pergola sur le domaine public, suivi de la transmission d’un rapport alarmant d’un expert concernant plusieurs bâtiments du 
secteur.
Aujourd’hui, le danger est réel et le maire a été contraint de saisir le tribunal administratif afin que soit nommé un expert chargé d’examiner les 
bâtiments et de proposer des mesures de sécurité pour le public.
Ce dernier a déterminé les secteurs présentant un danger imminent pour les 
usagers du domaine public, les établissements ou encore les habitants.

Sur la base de ce rapport, le maire a décidé de faire fermer l’ensemble des 
établissements et des logements en location. Dès que les propriétaires fourniront les éléments d’étude demandés par l’expert, celui-ci pourra recommander la levée partielle ou totale des locaux concernés.

Ainsi pour l’été, on peut espérer que bon nombre de locaux puissent réouvrir et profiter de la saison estivale.

Télécharger l'arrêté municipal