Protégeons notre environnement

Le 12 juillet 2016

S’il est facile de comprendre l’intérêt de l’interdiction des pesticides dans les jardins, il est parfois moins accepté des usagers de voir de l’herbe persister sur les talus. Pourtant il s’agit bien là d’une question de préservation de la biodiversité essentielle pour notre environnement. Alors, ne jugeons pas comme un manque d’entretien des herbes hautes et des fleurs des champs et préférons une gestion durable qui respecte l’environnement.
Pour relayer ce nouvel engagement, des panneaux signalétiques « espace sans pesticide » et « Fauchage tardif » sont implantés sur les sites concernés afin de sensibiliser la population à cet enjeu de santé publique.