Actualités

  • Le 02 février 2021

    Vous êtes nombreux à vous interroger sur le projet d'interconnexion électrique France-Espagne porté par le Réseau de Transport d'Électricité français. La ville de Soorts-Hossegor a sollicité une permanence auprès de la société.
    Elle se tiendra en mairie jeudi 4 février de 13h45 à 17h dans le respect des consignes sanitaires et sera animée par Marc Chambily, responsable d'études concertation environnement RTE.

  • Le 02 février 2021

    Vous avez plus de 75 ans ou vous faites partie des personnes fragiles ou prioritaires et vous souhaitez vous faire vacciner ?

    Trois possibilités :

    • Appeler un numéro vert national de 6h à 22h  ( 7j/7) : 0 800 009 110
    • Prendre rendez-vous sur le site sante.fr.
    • Appeler le centre vaccinal le plus proche de chez vous :

    Centre de vaccination de la Côte Sud - impasse de la Savane - RDV sur le lien https://www.doctolib.fr/centre-de-sante/capbreton/centre-de-vaccination-covid-19-de-la-cote-sud-des-landes

    IFPS DAX - Rue Labadie - RDV au 05 58 91 48 48 ou via le lien http://bit.ly/35KbUa2

    Hôpital de jour de saint-Sever - 3 Rue de la Guillerie  - RDV au 05 58 76 45 45 ou via le lien http://bit.ly/35IAA2F

    Centre hospitalier de Mont-de-Marsan - Avenue Cronstadt (ouverture prochaine)- RDV au 05 58 05 10 10 ou via le lien http://bit.ly/3nMiwuA

    La ville de Soorts-Hossegor vous tiendra informés régulièrement de l’évolution du dispositif et reste en lien étroit avec l’ARS et les professionnels de santé pour participer au bon déroulement de la campagne.

  • Le 21 janvier 2021

    La préfecture a prolongé l'arrêté préfectoral portant sur le port obligatoire du masque en centre ville et sur la promenade du front de mer du 21 janvier au 20 février 2021

    Télécharger l'arrêté préfectoral

  • Le 19 janvier 2021

    La mairie lance, le 1er février et jusqu’à début avril, sa première campagne de stérilisation des chats errants en partenariat avec un vétérinaire et l’association « L’abri » d’aide aux chats abandonnés. L’objectif : contrôler la population de « chats errants », pour limiter les problèmes de sécurité sanitaire et les effets négatifs de leur surpopulation (miaulements, bagarres, nuisances olfactives, prédation des oiseaux).

    Une convention signée par les trois acteurs de cette campagne permettra d’en assurer la capture, l’identification, la stérilisation avant qu’ils puissent être à nouveau libérés sur le lieu de capture.
    50 chats ont été recensés sur une dizaine de foyers, une partie d'entre eux devrait pouvoir être stérilisée, principalement des femelles, évitant ainsi la naissance potentielle de plusieurs dizaines de chatons.
    Il ne s’agit pas d’éliminer la population de chats d’un territoire, mais bien de la réguler. Le chat errant stérilisé et identifié devient alors un « chat libre » sous la responsabilité de la commune. 
Les chats libres permettront de stabiliser naturellement la population féline d’un quartier car même stérilisés, ils continuent de protéger leur territoire en empêchant d’autres congénères de s’y installer.
Les riverains des secteurs seront informés par courrier et par voie d’affichage dans les rues concernées.

    Pour en savoir plus

    Qu’est-ce qu’un chat errant ?
    C’est un animal non identifié (sans puce électronique, ni tatouage et sans collier), sans propriétaire, vivant dans les lieux publics. La plupart du temps, un chat devient errant suite à :
    〈    Un abandon.
    〈    Une maltraitance.
    〈    Sa naissance dans une portée non maîtrisée par les propriétaires d’un chat “domestique”
Sa naissance d’une portée de chat errant.
    Rappel : l’identification des chats est obligatoire depuis le 1er janvier 2012.

    Pourquoi les faire stériliser ?
    Les « chats errants » vivent souvent en groupe et provoquent des nuisances sonores (bagarres, miaulements), olfactives (marquages urinaires) et autres effets négatifs. De plus, leur prolifération est exponentielle si elle n’est pas maîtrisée. Un seul couple de chat peut en effet engendrer jusqu'à 20736 petits en seulement 4 ans si l'on se base sur 3 portées par an de 4 chatons.

    Pourquoi les relâcher au même endroit ?

    La loi nous y oblige. De plus, relâcher les animaux sur leur lieu de vie permet de stabiliser la population féline d’un quartier, car même stérilisés, ils continuent à protéger leur territoire et empêchent d’autres arrivants de s’installer. Déplacer les colonies n’est donc pas une solution.

    Qui est responsable de ces « chats libres »?

    La commune devient propriétaire des félins identifiés lors de la campagne.

    Comment se déroule la campagne ?

    Elle se déroule en 5 étapes

    1. Identification des zones de prolifération de « chats errants »

    2. Information par courrier adressé aux riverains et par voie d’affichage sur le secteur annonçant la campagne

    3. Capture des chats sur leur territoire

    4. Visite vétérinaire avec recherches de maladies, stérilisation et identification des chats

    5. Remise en liberté sur le lieu de capture des « chats libres »
  • Le 18 janvier 2021

    Une procédure de reprise des concessions en état d'abandon est lancée dans les cimetières N°1, 2, 3, situés "avenue de Bordeaux", et le N°4, "route des lacs", à partir du 18 janvier 2021.

    La liste des concessions concernées est également affichée dans les cimetières et en mairie.

    Consulter l'avis de constat des concessions en état d'abandon

    Pour plus d'informations, contacter la mairie au 05 58 41 79 10

  • Le 12 janvier 2021

    Une nouvelle concertation autour du projet d’Interconnexion électrique entre la France et l’Espagne porté par Réseau de Transport d’Electricité (RTE)  est organisée sur notre territoire.

    Le prochain rendez-vous avec le public est fixé au jeudi 14 janvier 2021 de 18h30 à 20h30. L’inscription est obligatoire pour connaître la jauge des participants et pouvoir envoyer aux inscrits en distanciel les informations de connexion à l’outil de visioconférence Zoom. Pour cette réunion, l’inscription se clôture le 14 janvier à 16h00.
     
    Retrouvez le lien d’inscription ici >> https://forms.gle/11Duxmnyy1RQNJXn8
     
    Toutes les informations concernant le calendrier de la concertation sont sur le site internet du projet : https://www.inelfe.eu/fr/projets/golfe-de-gascogne


  • Le 12 janvier 2021

    Si vous avez été victime d’inondation lors des dernières intempéries, vous pouvez déposer en mairie au service technique - service-technique@hossegor.fr une déclaration manuscrite de catastrophe naturelle en précisant les dates d’apparition et d’évolution des dommages subis et effectuer une déclaration auprès de votre assurance en lettre recommandée avec accusé de réception.

     

     

  • Le 09 janvier 2021

    Vous souhaitez devenir nageur-sauveteur sur les plages de la commune ou plus largement celles des Landes ? Déposez dès à présent votre candidature sur la plateforme en ligne du Syndicat Mixte de Gestion des Baignades Landaises !

    Si vous êtes titulaire du BNSSA*, du PSE1* et du PSE2*, vous avez jusqu'au 23 février pour déposer votre candidature sur la plateforme d'inscription en ligne

    *Ces diplômes peuvent être en cours d'obtention au moment de l'inscription mais les candidats devront en être titulaires au premier jour des stages d'aptitude organisés en avril.

     Déposez dès à présent votre dossier de d'inscription

    Plus d'information  : postedesecours@hossegor.fr

  • Le 29 décembre 2020

    Les élus tiennent une permanence et reçoivent les habitants sans rendez-vous à la mairie pour échanger et recueillir leurs messages. La prochaine permanence des élus se tiendra le 9 janvier de 9h30 à 12h30 puis chaque premier samedi du mois aux mêmes horaires.

  • Le 22 décembre 2020

    Recyclez vos sapins de Noel et participez à la préservation des dunes de Capbreton du 29 décembre au 12 janvier !

    A compter du mardi 29 décembre, le Sitcom en collaboration avec la commune met à votre disposition des bennes dédiées à la collecte des sapins de Noël à la déchetterie.
    Ces sapins seront ensuite utilisés par la commune de Capbreton pour la fixation des dunes. Ce geste éco-citoyen et de développement durable contribue à la protection du cordon dunaire.

    ATTENTION : ce dispositif concerne uniquement les sapins naturels exempts de neige artificielle, de peinture, de pied et de décorations.