Actualités

  • Le 17 septembre 2021

    Le Guide de collecte des déchets ménagers et assimilés définit les conditions et les modalités de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le secteur de collecte du SITCOM, ainsi que les interdictions : dépôts sauvages, brûlage, amendes encourues… Il a été modifié en séance du Comité syndical du 17/06/2021.
     
    Les évolutions apportées concernent notamment :

    • La modification des conditions de collecte des cartons des professionnels, imposant dorénavant une collecte uniquement en conteneurs spécifiques mis à la disposition par le Sitcom. Aussi les cartons disposés dans d'autres contenants ou en vrac ne seront pas collectés.
    • La modification de la partie dédiée aux déchets de déchetteries

    Télécharger le guide de collecte des déchets

  • Le 09 juillet 2021

    Dans le cadre de la lutte contre le développement du frelon asiatique sur la commune, et pour encourager les habitants à déclarer les nids observés, la municipalité a fait appel à l'association Bees For Life pour permettre aux administré de signaler la présence d'un nid.

    A la suite de cette déclaration l'administré recevra un message retour de la plateforme qui indique le traitement de l'information. La commune interviendra sur le domaine public et indiquera les coordonnées d'un désinsectiseur.

    Signaler un nid sur la commune

    Pour en savoir plus : https://soorts-hossegor.beesforlife.fr/

  • Le 15 juin 2021

    Quel avenir commun ? Imaginons notre territoire de demain.

    Le futur projet de territoire de MACS fixera le cap, traduira nos ambitions et nos priorités communes en matière de transition écologique, d’urbanisme, d’habitat, de développement économique, de services à la population, de solidarité…

    Votre avis compte !

    Répondez à l’enquête en ligne en cliquant ici, quelques minutes suffisent.

  • Le 27 mars 2021

    Une première réunion d’échanges a eu lieu ce vendredi à Soorts-Hossegor à la demande du maire Christophe Vignaud. Elle réunissait les maires des six communes – Angresse, Bénesse, Capbreton, Labenne, Seignosse, Soorts-Hossegor – impactées par le passage du câble électrique reliant la France à l’Espagne, et l’opérateur Réseau de Transport Électrique (RTE).

    Ce dernier étudie en effet de nouvelles possibilités de fuseaux alternatifs « hors agglomération» face au refus du premier tracé exprimé par les maires de Capbreton, Soorts-Hossegor et Seignosse et à l'inquiétude partagée par de nombreux habitants du territoire. Solidaires, les maires des 6 communes ont à nouveau exprimé leurs réserves et attendent du porteur de projet la prise en compte de leurs remarques.

    La nouvelle phase de concertation s’ouvre avec une réunion publique participative qui se tiendra le jeudi 1er avril de 18h30 à 21h en visioconférence en raison du contexte sanitaire. Elle a pour but d’informer le public sur les nouvelles recherches en cours menées par RTE.

    • Pour y participer vous devez remplir un formulaire d’inscription avant le 1er avril, 14h afin de recevoir le lien de la visioconférence

    Retrouver toutes les informations, les permanences, les dates des prochaines réunions publiques et les outils participatifs sur le site https://www.inelfe.eu/fr/projets/golfe-de-gascogne

  • Le 05 février 2021

    Suite à une réunion avec l'opérateur RTE (Réseau de Transport d'Électricité) qui s'est tenue hier en mairie, le maire de Soorts-Hossegor a annoncé qu'il s'opposait fermement au tracé privilégié par RTE passant en milieu urbain.

    La municipalité partage les interrogations et inquiétudes des habitants de Soorts-Hossegor et a donc sollicité RTE pour remettre à l’étude son tracé.

  • Le 02 février 2021

    Vous êtes nombreux à vous interroger sur le projet d'interconnexion électrique France-Espagne porté par le Réseau de Transport d'Électricité français. La ville de Soorts-Hossegor a sollicité une permanence auprès de la société.
    Elle se tiendra en mairie jeudi 4 février de 13h45 à 17h dans le respect des consignes sanitaires et sera animée par Marc Chambily, responsable d'études concertation environnement RTE.

  • Le 19 janvier 2021

    La mairie lance, le 1er février et jusqu’à début avril, sa première campagne de stérilisation des chats errants en partenariat avec un vétérinaire et l’association « L’abri » d’aide aux chats abandonnés. L’objectif : contrôler la population de « chats errants », pour limiter les problèmes de sécurité sanitaire et les effets négatifs de leur surpopulation (miaulements, bagarres, nuisances olfactives, prédation des oiseaux).

    Une convention signée par les trois acteurs de cette campagne permettra d’en assurer la capture, l’identification, la stérilisation avant qu’ils puissent être à nouveau libérés sur le lieu de capture.
    50 chats ont été recensés sur une dizaine de foyers, une partie d'entre eux devrait pouvoir être stérilisée, principalement des femelles, évitant ainsi la naissance potentielle de plusieurs dizaines de chatons.
    Il ne s’agit pas d’éliminer la population de chats d’un territoire, mais bien de la réguler. Le chat errant stérilisé et identifié devient alors un « chat libre » sous la responsabilité de la commune. 
Les chats libres permettront de stabiliser naturellement la population féline d’un quartier car même stérilisés, ils continuent de protéger leur territoire en empêchant d’autres congénères de s’y installer.
Les riverains des secteurs seront informés par courrier et par voie d’affichage dans les rues concernées.

    Pour en savoir plus

    Qu’est-ce qu’un chat errant ?
    C’est un animal non identifié (sans puce électronique, ni tatouage et sans collier), sans propriétaire, vivant dans les lieux publics. La plupart du temps, un chat devient errant suite à :
    〈    Un abandon.
    〈    Une maltraitance.
    〈    Sa naissance dans une portée non maîtrisée par les propriétaires d’un chat “domestique”
Sa naissance d’une portée de chat errant.
    Rappel : l’identification des chats est obligatoire depuis le 1er janvier 2012.

    Pourquoi les faire stériliser ?
    Les « chats errants » vivent souvent en groupe et provoquent des nuisances sonores (bagarres, miaulements), olfactives (marquages urinaires) et autres effets négatifs. De plus, leur prolifération est exponentielle si elle n’est pas maîtrisée. Un seul couple de chat peut en effet engendrer jusqu'à 20736 petits en seulement 4 ans si l'on se base sur 3 portées par an de 4 chatons.

    Pourquoi les relâcher au même endroit ?

    La loi nous y oblige. De plus, relâcher les animaux sur leur lieu de vie permet de stabiliser la population féline d’un quartier, car même stérilisés, ils continuent à protéger leur territoire et empêchent d’autres arrivants de s’installer. Déplacer les colonies n’est donc pas une solution.

    Qui est responsable de ces « chats libres »?

    La commune devient propriétaire des félins identifiés lors de la campagne.

    Comment se déroule la campagne ?

    Elle se déroule en 5 étapes

    1. Identification des zones de prolifération de « chats errants »

    2. Information par courrier adressé aux riverains et par voie d’affichage sur le secteur annonçant la campagne

    3. Capture des chats sur leur territoire

    4. Visite vétérinaire avec recherches de maladies, stérilisation et identification des chats

    5. Remise en liberté sur le lieu de capture des « chats libres »
  • Le 12 janvier 2021

    Une nouvelle concertation autour du projet d’Interconnexion électrique entre la France et l’Espagne porté par Réseau de Transport d’Electricité (RTE)  est organisée sur notre territoire.

    Le prochain rendez-vous avec le public est fixé au jeudi 14 janvier 2021 de 18h30 à 20h30. L’inscription est obligatoire pour connaître la jauge des participants et pouvoir envoyer aux inscrits en distanciel les informations de connexion à l’outil de visioconférence Zoom. Pour cette réunion, l’inscription se clôture le 14 janvier à 16h00.
     
    Retrouvez le lien d’inscription ici >> https://forms.gle/11Duxmnyy1RQNJXn8
     
    Toutes les informations concernant le calendrier de la concertation sont sur le site internet du projet : https://www.inelfe.eu/fr/projets/golfe-de-gascogne


  • Le 12 janvier 2021

    Si vous avez été victime d’inondation lors des dernières intempéries, vous pouvez déposer en mairie au service technique - service-technique@hossegor.fr une déclaration manuscrite de catastrophe naturelle en précisant les dates d’apparition et d’évolution des dommages subis et effectuer une déclaration auprès de votre assurance en lettre recommandée avec accusé de réception.

     

     

  • Le 22 décembre 2020

    Recyclez vos sapins de Noel et participez à la préservation des dunes de Capbreton du 29 décembre au 12 janvier !

    A compter du mardi 29 décembre, le Sitcom en collaboration avec la commune met à votre disposition des bennes dédiées à la collecte des sapins de Noël à la déchetterie.
    Ces sapins seront ensuite utilisés par la commune de Capbreton pour la fixation des dunes. Ce geste éco-citoyen et de développement durable contribue à la protection du cordon dunaire.

    ATTENTION : ce dispositif concerne uniquement les sapins naturels exempts de neige artificielle, de peinture, de pied et de décorations.