Prix littéraires

Catherine Decours, Prix de la Biographie 2019

Le jury a décerné le 21e Prix de la Biographie de la Ville d'Hossegor à Catherine Decours pour son ouvrage Louis II de Bavière. Le trône et la folie aux éditions Fayard.

Catherine Decours est l’auteur de La lettre à Alexandrine (mémoires apocryphes de Charlotte Corday) couronné par l’Académie française, prix de la Ville de Caen ; de La dernière favorite (biographie de la comtesse du Cayla), prix de la Biographie de l’Académie française, prix des Maisons de la Presse ; du Lieutenant de la frégate légère, couronné par l’Académie de Marine, et de Juliette Récamier.

Louis II de Bavière

Dans une biographie haute en couleurs, Catherine Decours nous plonge dans la vie tumultueuse d’un Louis II de Bavière flamboyant, chef de guerre et fin gouverneur, mécène et homme de passion n’ayant pas peur du scandale, jusqu’à ce que sa folie le rattrape.

Louis II de Bavière entendait «  demeurer une éternelle énigme pour lui et pour les autres  » et le but a été atteint. Dès le jour de sa mort, il est devenu le Märchenkönig, le roi de légende dont l’image s’affiche encore dans les rues de Munich et attire les foules vers les châteaux de Bavière. Mais le mythe a masqué le véritable personnage.
Louis était-il fou ou un simple original  ? Fut-il un mécène, un grand artiste ou un pâle imitateur construisant d’étranges édifices  ? Quelles furent ses amours et quels furent ses liens avec Sissi, l’impératrice d’Autriche dont il faillit épouser la jeune sœur  ? Quelle fut la raison de l’attachement passionné qu’il éprouva pour Wagner dont il demeura l’inlassable mécène  ? Comment gouvernait-il son pays  ? Même les conditions de sa mort restent mystérieuses. Fut-il assassiné  ? Devint-il un meurtrier  ? Car au soir du 13  juin 1886, ce furent bien deux corps que l’on trouva sur les rives du lac de Starnberg.

Dans cette biographie, Catherine Decours a tenu compte des dernières recherches concernant notamment la falsification du Journal laissé par Louis II. Elle révèle un homme qui, dans une période décisive pour la Bavière, a affronté avec ses démons une histoire tragique, un souverain qui, au prix de grandes souffrances, a réussi sans le vouloir l’une des plus étranges mystifications de l’histoire.

Le Prix de la biographie

Le Prix de la biographie de la Ville d’Hossegor est destiné à récompenser la meilleure biographie de l’année sélectionnée par un jury de lecteurs de septembre à mai.
L’objectif du jury consiste à sélectionner les sorties en biographie qui marqueront le paysage 
éditorial. Le livre historique et la biographie connaissent un engouement populaire important.
Le prix est doté de 1500 €.

Le jury du Prix de la Biographie

Françoise Aumasson, Caroline Dubroca, Georges Lagardère, Philippe Lagasse, Béatrice de Montaigut, Dany Pouchucq, Christine Teisserenc, Béatrice Truskolaski sous la présidence de Nicolas Garat

Les lauréats des éditions précédentes

  • 2019 : Catherine Decours, Louis II de Bavière. Le trône et la folie (éd. Fayard)
  • 2018 : Jean-Paul Bled, Sophie de Habsbourg. L'impératrice de l'ombre (éd. Perrin)
  • 2017 : Guillaume Gonin, Robert Kennedy (éd. Fayard)
  • 2016 : Jérôme Bimbenet, Leni Riefenstalh. Cinéaste d'Hitler (éd.Tallandier)
  • 2015 : Tatiana de Rosnay, Manderley for ever (éd. Albin Michel)
  • 2014 : Robert Solé, Sadate (éd. Perrin)
  • 2013 : Virgil Tanase, Saint-Exupéry (éd. Gallimard)
  • 2012  : Gérard de Cortanze, Pierre Benoit, le romancier paradoxal (éd. Albin Michel)
  • 2011 : Michèle Fitoussi, Helena Rubinstein, la femme qui inventa la beauté (éd. Grasset)
  • 2010 : Jean Sevillia, Le dernier empereur Charles d’Autriche 1887-1922 (éd. Perrin)
  • 2009 : Jean-Christian Petitfils, Louis XIII (éd. Perrin)
  • 2008 : Marie-Dominique Lelièvre, Sagan à tout allure (éd. Denoël)
  • 2007 : Bernard Fauconnier, Cézanne (éd. Gallimard)
  • 2006 : Anne Plantagenet, Manolete, le calife foudroyé (éd. Ramsay)
  • 2005 : Frédérique Neau-Dufour, Geneviève de Gaulle Anthonioz, l’autre de Gaulle (éd. du Cerf)
  • 2004 : Jean Marchioni, Place à M. Larrey, chirurgien de la garde impériale (éd. Actes Sud)
  • 2003 : Dominique Bona, Il n’y a qu’un amour (éd. Grasset)
  • 2002 : Jean-Jacques Bedu, Francis Carco (éd. du Rocher)
  • 2001 : François Kersaudy, Churchill (éd. Tallandier)
  • 2000 : Ghislain de Diesbach, Comtesse de Ségur, née Rostopchine (éd. Perrin)
  • 1999 : Henri Gourdin, Pouchkine (éd. de Paris)

Prix des lycéens de la BD historique 2019

Le Prix des lycéens de la BD historique 2019 a été attribué à Philippe Collin et Sébastien Goethals pour leur album Le Voyage de Marcel Grob aux éditions Futuropolis. Le Prix sera remis à Sébastien Goethals vendredi 5 juillet à 18h au Sporting-Casino.

Sébastien Goethals est né en 1970. Il se spécialise dans le polar en bande dessinée (Ceci est mon corps, sur un scénario de Damien Marie). Il adapte Manuel de survie à l’usage des incapables de Thomas Gunzig qu’il rebaptise Le temps des sauvages.

Philippe Collin lui propose Le voyage de Marcel Grob, une histoire originale et personnelle qu’il porte depuis longtemps. Ensemble ils vont la développer, Sébastien Goethals y insufflant son expérience dans la mise en scène et le story board. Un nouveau tandem est né !

 

Le Prix des lycéens de la BD historique

Le Prix des lycéens de la BD historique est destiné à récompenser la meilleure bande dessinée traitant d’un sujet d’histoire ou d’une biographie sélectionnée par un jury de jeunes lecteurs passionnés.
Pour accompagner les lycéens, un comité – composé de professionnels du livre, de l’écrit et du dessin (professeurs, documentaliste, libraire, journaliste, artiste…) –, aura pour mission de les guider dans la présélection des ouvrages, dans leurs recherches mais aussi de participer ponctuellement aux réunions du jury durant l’année pour apporter un éclairage différent. Les élèves disposent de quatre mois pour lire les bandes dessinées sélectionnées. Ils voteront ensuite pour leur ouvrage préféré.

Le jury de lycéens

Il est composé d'élèves de 3e, de 2e, de 1re et de terminale du collège Jean Rostand de Capbreton et du lycée Sud Landes de Saint-Vincent-de-Tyrosse

Le comité

Antoine Blachon : artiste, fils du dessinateur Roger Blachon
Laure Buisson : journaliste jeunesse au Figaro magazine
Cécile Casale : documentaliste
Pierre Chabot : professeur d’histoire
Xavier Gaudio : maire d’Hossegor
Cathy Montaut : professeur de lettres
Marie-Françoise Péré-Gaudio : conseillère municipale déléguée à la communication

Les lauréats des éditions précédentes

  • 2019 Sébastien Goethals et Philippe Collin, Le voyage de Marcel Grob (éd. Futuropolis)
  • 2018 Claire Fauvel et Julia Billet,  La guerre de Catherine (éd. Rue de Sèvres)
  • 2017 Brigitte Findakly et Lewis Trondheim, Coquelicots d'Irak (éd. L'Association)
  • 2016 Eric Liberge et Arnaud Delalande, Le cas Alan Turing (éd. Les Arènes BD)

  • 2015 Jeanne Puchol et Laurent Galandon, Vivre à en mourir (éd. Le Lombard)

Le Prix de la nouvelle

Le Prix de la nouvelle de la Ville d’Hossegor récompense la nouvelle d’un écrivain amateur ou professionnel.
L’objectif : faire émerger des plumes pour perpétuer la tradition littéraire d’Hossegor.
Le lauréat reçoit, dès proclamation du résultat, un bon d’achat d’une valeur de 200 € à la librairie Arabesque d’Hossegor, destiné à récompenser l’écriture de la nouvelle et à favoriser son développement.

Le jury du Prix de la nouvelle

Bruno Duclau d'Aubigné, Ramuntxo IIturralde, Chantal Pagesy, Marie-Hélène Tissier sous la présidence de Françoise Arbeille.

Le Prix de la nouvelle 2019

La Ville d’Hossegor a attribué le Prix de la nouvelle 2019 à Anne Voeltzel pour sa nouvelle La dame.
La nouvelle sera publiée dans le prochain magazine municipal.

Lire La nouvelle lauréate 2019