Actualités

  • Le 18 janvier 2018

    Le recensement se déroulera du 18 janvier au 17 février 2018 sur toute la commune de Soorts-Hossegor. La participation de chacun est essentielle et obligatoire.

    C’est utile
    Le recensement de la population permet de connaître le nombre de personnes vivant dans chaque commune. De ces chiffres découlent la participation de l’État au budget des communes, le nombre de conseillers municipaux ou le nombre de pharmacies. Par ailleurs, ouvrir une crèche, installer un commerce, construire des logements ou développer des moyens de transport sont des projets s'appuyant sur la connaissance de la population. Le recensement permet ainsi d’ajuster l’action publique aux besoins des populations.

    C’est simple
    Un agent recenseur recruté par votre mairie se présente chez vous. Il vous remet vos identifiants pour vous faire recenser en ligne ou, si vous ne le pouvez pas, les questionnaires papier à remplir qu’il viendra récupérer à un moment convenu avec vous.

    C’est sûr
    Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Lors du traitement des questionnaires, votre nom et votre adresse ne sont pas enregistrés et ne sont pas conservés dans les bases de données. Enfin, toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recenseurs) sont tenues au secret professionnel.

    Le recensement sur internet : c’est encore plus simple !
    Plus de 4,8 millions de personnes ont répondu en ligne en 2017, soit une économie de plus de 30 tonnes de papier. On a tous à y gagner !
    Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser à votre agent recenseur, à votre mairie ou vous rendre sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr

  • Le 20 mars 2017

    Dans le cadre du Plan Préfecture Nouvelle Génération, en région Nouvelle-Aquitaine, les modalités de recueil et de traitement des cartes nationales d'identité sont modifiées.

    L'arrêté ministériel du 9 février 2017 prévoit qu'à partir du 15 mars 2017, dans les départements de la région Nouvelle-Aquitaine, les demandes des CNI seront désormais traitées selon les mêmes modalités que celles antérieurement adoptées pour les passeports. Elles seront enregistrées à l'aide de l'application nationale "Titres électroniques sécurisés" (TES) sur la base d'un dépôt dans les mairies dotées d'un dispositif de recueil.
    Hossegor ne dispose pas d'une station de recueil passeports. Vous devez donc vous rapprocher de la mairie de Capbreton : 05 58 72 10 09

    Télécharger le formulaire pour réaliser votre pré-demande 

    Pour plus d'information : consulter le site de la préfecture des Landes

  • Le 16 février 2017

    A noter deux enquêtes publiques : 

    Avis d'enquête publique concernant la demande de concessions de plages naturelles sur la commune de Soorts-Hossegor qui concerne la plage du Sud, la plage Centrale, la Plage du Nord, la Plage de la Gravière, la Plage du Boiteux, et la Plage Naturiste.
    Télécharger l'avis d'enquête publique

    Avis d'enquête publique concernant deux autorisations d’occupation temporaire du domaine publique maritime
    Télécharger l'avis d'enquête publique

  • Le 23 novembre 2015

    Suite à la prolongation de l'état d'urgence, la préfecture des Landes a décrété 35 sites requérant une zone de protection renforcée dont la place des Landais à Hossegor.
    Concrètement les personnes se présentant ou séjournant dans la zone de protection civile devront sur demande d'un gendarme se soumettre à des contrôles d'identité, à la visite de leur véhicule, à la fouille de leurs sacs.

    Télécharger l'arrêté préfectoral

  • Le 28 août 2014

    La loi de finances rectificative pour 2014 instaure un droit de timbre pour certaines procédures de renouvellement du permis de conduire.

    Ainsi, conformément aux dispositions du nouvel article 1628 ter du code général des impôts, le renouvellement du permis de conduire en cas de non présentation de l'ancien titre sera désormais soumis à un droit de timbre dont le tarif est fixé à 25€. Cette mesure prendra effet le 1er septembre 2014.

    Ce droit de timbres s'appliquera à toute demande de renouvellement, faisant suite à la perte ou au vol de l'ancien titre.