Le dragage du lac suspendu

Le 21 décembre 2018

L’ordonnance rendue ce jour par le Tribunal administratif de Pau a pour conséquence la suspension des travaux de désensablement du lac et de consolidation de la dune de la plage du Santocha, dans les conditions actuelles.

Le juge ne remet pas en cause le bien-fondé du dragage, ni la méthodologie retenue ainsi que les mesures de préservation de la faune et de la flore prises. La décision du juge est liée à « l’absence de prescriptions utiles pour garantir l’utilisation des sédiments sur les plages » alors que les analyses, présentes au dossier, montrent que les résultats étaient conformes à l’usage prévu.

Nous regrettons cette décision qui conduit à une suspension immédiate des travaux qui se sont déroulés jusqu‘à présent conformément à nos engagements.

Nous étudions, avec les services de l’État, les solutions techniques, juridiques et économiques qui nous permettront de mener à bien ce projet.

Pierre Froustey, président de la communauté de communes MACS
Patrick Laclédère, vice-président délégué au Port et au Lac, maire de Capbreton
Xavier Gaudio, maire d’Hossegor
Eric Kerrouche, sénateur